Menu

Forum International des Jeunes sur la Désertification à Niamey

Le premier Forum International des Jeunes sur la Désertification (FIJED SAHEL 19) s’est tenu du 28 au 30 Aout 2019 à Niamey –Niger et a rassemblé près de soixante-dix participants venus du Niger, du Benin et du Burkina Faso, représentants 40 organisations et institutions : communautés de base, ONG, scientifiques, collectivités locales, organisations internationales, acteurs des secteurs privés et publics. Pendant trois jours d’intenses travaux, les participants se sont engagés à prendre toutes les mesures nécessaires pour lutter contre la désertification, les changements climatiques et leurs effets néfastes.

Organisé par l’Association des Jeunes pour l’Environnement et l’Education Civique au Niger (AJEEC-Niger) conjointement avec l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte

(ANGMV-Niger), et l’appui technique et financier de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM-Niger), la Coopération Danoise (DANIDA), l’Institut de Recherche pour le
Développement (IRD). Le FIJED Sahel est une plateforme qui réunit les jeunes leaders, de la société civile (ONG et associations), des chercheurs, des étudiants, des entrepreneurs, de la diaspora et des professionnels autours d’un objectif commun, celui de mettre en synergie leurs efforts pour lutter contre la désertification, les changements climatiques et la transition vers l’économie verte.

Dans la perspective des négociations de la 14 ème Conférence des Parties de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification(CNULCD) en Inde en septembre 2019, du Sommet des Nations Unies sur ODD en fin septembre à New York et le déploiement de Gestion Durable Terre et l’entrepreneuriat vert au Sahel, les participants entendent peser sur les décisions et remettre en œuvre des initiatives et des projets axés sur le nexus GDT, économie verte, changement climatique et autonomisation des jeunes et des femmes. Le FIJED SAHEL 19 a été officiellement lancé par le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement durable, M. Alassane Makadassou en présence de la Cheffe de Mission de l’OIM au Niger Madame Barbara RIKJS, et de plusieurs invités de marque.

L’agenda du Forum International des Jeunes sur la Désertification (FIJED Sahel 19) était très ambitieux avec plusieurs activités : des panels sur la place des terres au Sahel, des ateliers groupes thématiques sur l’économie verte, les ODD, la Neutralités en matière de dégradation des terres, des visites terrains et atelier projet en milieu rural, une exposition sur les ODD et la désertification, une side-event sur l’entrepreneuriat vert et une visite avec les participants sur le site de Sakey .

A l’issu des trois jours de production collective et d’échanges d’expériences, une déclaration a été adoptée par les participants.

Extrait : « Profondément préoccupés d’une part par la réduction drastique des services écosystémiques due à la détérioration continue des écosystèmes et d’autre part par l’exacerbation de la dégradation des terres accentuée par les changements climatiques »  
« Convaincus que l’économie verte contribue à la neutralité en matière de dégradation des terres, et favorise l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, réduisant ainsi les migrations à risque au Sahel »
Nous nous engageons «  à agir urgemment aux côtés des autres composantes de la communauté, à tenir dûment compte des actions que nous menons au quotidien pour minimiser, prévenir et lutter contre la désertification, les changements climatiques et leurs effets néfastes, et à encourager les autres à faire de même ». 

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.